Prévention Cardiovasculaire II : Comment diminuer mon risque de infarctus et AVC

chi va piano, va sano e va lontano

Il vaut mieux changer lentement mais durablement

 

Cet article est la suite du précédent: Check-up : Prévention cardio-vasculaire I.

 

Comment pouvons-nous diminuer notre risque de subir un infarctus de myocarde (IM) ou un accident vasculaire cérébral (AVC) dans l’avenir?

 

Concrètement:

  1. Améliorer le style de vie
  2. Réduire te taux de cholestérol LDL si nécéssaire
  3. Contrôler une éventuel hypertension artérielle (HTA) (<140/90 mmHg)
  4. Bien contrôler une éventuel diabète

Tout d’abord, il faut savoir quel est le risque cardiovasculaire individuel pour ainsi, définir les objectifs. Plus les facteurs de risque sont présents et importants, plus nous pourrons abaisser le risque de IM et AVC.

 

Quels sont les catégories de risque?

Très haute risque :

  • Maladie cardiovasculaire déjà existant
  • Présence d’un anévrisme de l’aorte
  • Plaques athérosclérotiques démontrées
  • Insuffisance rénale importante (GFR <30ml/min)
  • Risque coronarien à 10 ans calculé par le médecin à 30% ou plus*

Haute risque :

  • Hypercholesterolemie familiale (à suspecter si LDL >5mmol/l)
  • HTA sévère
  • Diabète
  • Insuffisance rénale modérée (GFR <60ml/min)
  • Risque coronarien à 10 ans calculé par le médecin à 20% ou plus*

Risque Modéré :

  • Risque coronarien à 10 ans calculé par le médecin à 10% ou plus*

Bas risque :

  • Risque coronarien à 10 ans calculé par le médecin inférieur à 10%*

*Le médecin peut calculer le risque coronarien à l’aide de formules

 

Améliorer le style de vie

On essayera de modifier certains habitudes dans la mesure du possible. Cela variera d’une personne à l’autre. On adaptera les objectives en fonction du style de vie actuel et de sa propre capacité à changer sur le long terme. Ce qui est important est de faire des modifications suffisamment supportables pour pouvoir les tenir sur le long terme.

Ainsi, les régimes intensifs sont déconseillés car si bien l’effet à court terme peut paraître significatif, a long terme ils ne sont pas soutenables et risquent d’être plutôt délétères. Un exemple, une perte de 10 kg en trois mois sera suivi d’une augmentation de 15 kg sur l’année.

En règle générale il s’agit d’éviter les excès, en termes de consommation d’alcool par exemple, diminuer voire arrêter de fumer, manger plus sain qu’avant et bouger plus.

 

Objectifs Alimentaires:

  • Alimentation variée
  • Favoriser les fruits et légumes
  • Consommer des céréales complets et légumineuses
  • Favoriser les poissons gras au profit de la viande rouge
  • Consommer de l’huile d’olive et colza ainsi que les noix et les amandes

 

Objectifs en terme d’activité physique:

  • Intégrer l’activité physique dans le quotidien (Par exemple : prendre les escaliers à la place de l’ascenseur,  descendre du bus une arrêt à l’avance, monter au métro une arrêt après, se déplacer à pied, à vélo (même électrique))
  • Arriver à additionner environ 2 heures par semaine d’activité physique modérée (marche) ou 1 heure par semaine d’activité physique intense (jogging)

 

Atteindre sa cible de cholestérol LDL

En règle générale, plus le cholestérol LDL es bas, moins le risque de IM et AVC.

Une amélioration du style de vie et de l’alimentation aura un impact bénéfique su le taux sanguin de LDL, mais à une proportion moindre. Pour atteindre une diminution importante, souvent nécessaire, et dans l’hypercholestérolémie familiale, il faut utiliser des médicaments comme les statines par exemple.

Combien faut il descendre le LDL?

Valeurs cibles en fonction du risque cardiovasculaire (voir ci-haut) :

Très haut risque : <1.8 mmol/l

Haut risque : <2.6 mmol/l

Risque modéré : <3 mmol/l

Statines

Les statines sont une classe de médicament qui permet de réduire le mauvais cholestérol et ainsi diminuer le risque de faire un infarctus ou un AVC. Elles empêchent le cholestérol de se reposer dans les artères et les boucher. Seul des taux de LDL bas (<1.8 mmol/l) enlèvent le cholestérol des plaques déjà constituées.

Pour ceux qui ont un taux de cholestérol élevé, souvent la seule manière d’arriver aux valeurs cibles c’est avec les statines. Il s’agit d’un médicament plutôt sur en termes de risque/bénéfice et très bien connu. Bien utilisés chez des patients bien sélectionnés, les statines sauvent des vies et diminuent des hospitalisations et des complications. Pour avoir un impact important il faut prendre la stationne pendant plusieurs années.

Qui doit prendre une statine?

On ne peut pas généraliser à tout le monde et la décision doit être personnalisée.

Prévention secondaire : Tout personne ayant déjà souffert d’un IM ou un AVC aura un bénéfice important.

Prévention primaire : Ceux qui n’ont pas eu ni IM ni AVC, doivent discuter avec son médecin pour en décider en fonction du risque.

 

En conclusion

  • Tout le monde peut bénéficier d’une amélioration du style de vie.
  • Ceux qui ont un risque cardiovasculaire plus élevé bénéficieront le plus.
  • Plus le cholestérol LDL est bas, plus le bénéfice est important.
  • Etant un sujet complexe, la décision d’une intervention pharmacologique doit être discuté avec un médecin.

Prendre rendez-vous

Références :

Piepoli MF et al, 2016 European Guidelines on cardiovascular disease prevention in clinical practice: The Sixth Joint Task Force of the European Society of Cardiology and Other Societies on Cardiovascular Disease Prevention in Clinical Practice (constituted by representatives of 10 societies and by invited experts): Developed with the special contribution of the European Association for Cardiovascular Prevention & Rehabilitation (EACPR). Eur J Prev Cardiol. 2016 Jul;23(11)

Nanchen D, Prévention cardiovasculaire au cabinet. Gazette Médicale. Vol.6_N° 1_janvier/février 2017. 15-17.

Collins R, Interpretation of the evidence for the efficacy and safety of statin therapy. Lancet. 2016 Nov 19;388(10059):2532-2561

 

Trouvez-vous cette information intéressante?

Abonnez-vous à Info-med Newsletter et recevez des informations médicales d’intérêt générale.

Environ une fois par mois.

Pas de Spam, pas de publicité promis!

Votre email ne sera pas partagé avec aucun tiers.

Related Posts

1 Response

Leave a Reply to Check-up : Prévention Cardio-Vasculaire I – Médecin Lausanne Cancel Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.